Les problèmes dans la circulation

La liste des partenaires du problème dans la circulation routière est longue.

Ainsi les piétons, enfants, cyclistes, moyens de transport publics, automobilistes, motocyclistes.

Ensemble, ils constituent la circulation qui nous entoure.

Connaître, savoir et reconnaître les particularités et le comportement de chacun.

En roulant, on s’aperçoit très vite de ce qui constitue le plus grand problème dans la circulation.

Des partenaires fort disparates se côtoient de très près dans un même espace.

Il ne s’agit pas seulement des différences de taille et de rapidité entre les voitures ou les piétons, les personnes jeunes et vieilles, les invalides, les motos, transports public.

Tenir compte des inégalités

Cependant, il faut tenir compte des inégalités entre les piétons et les véhicules à moteur.

Comme par exemple entre les automobilistes et les cyclistes.

La circulation dite mixte, a en effet ses embûches.

Quand des partenaires se côtoient, les dangers et les conflits potentiels sont forcément élevés.

Si l’on parvenait à fractionner complétement la circulation, c’est-à-dire à séparer sur la route les partenaires non homogènes, le nombre d’accident diminuerait d’environ deux tiers.

Probablement, il y aura moins de problème dans la circulation.

Malgré tous les efforts pour faire emprunter aux différents usagers de la route des voies différents, on est encore loin du compte.

Nous devons apprendre à vivre avec une circulation mixte.

Qu’est-ce que l’amaxophobie ou la peur de conduire sur autoroute

Souvent remarquée chez les apprentis conducteurs le premier jour de conduite à l’auto-école, la peur de conduire sur autoroute est une crise qui peut être causée par plusieurs situations.

Dans la plupart des cas, la peur de conduire sur autoroute est causée par la peur de créer un accident de circulation.

Elle peut aussi être causée par le manque de confiance en soi, le stress et surtout la peur de se mettre au volant pour aborder une circulation dense.

Enfin, la peur de conduire peut-être causée par le fait d’avoir plusieurs fois échoué à l’examen de permis de conduire.

Reconnaitre quelqu’un qui a peur de conduire ?

Plusieurs symptômes peuvent vous permettre de reconnaitre un conducteur qui a peur de conduire sur autoroute.

Primo, les conducteurs qui ont peur de conduire sur autoroute manifestent un sentiment de panique et de stress.

Ils ont tellement peur qu’ils peuvent paniquer pour rien du tout.

Secundo, on remarque des palpitations et une respiration très rapide à leur niveau une fois qu’ils sont au volant.

En effet, leur rythme respiratoire augmente de façon exponentielle au point où ils ne parviennent plus à le contrôler.

Enfin tertio, ils transpirent à grosse goutte malgré la climatisation dans la voiture.

On remarque également qu’ils sont étourdis et se mettent à trembler sans raison.

Quels que soient les symptômes, la peur de conduire sur autoroute est une crise qui peut être surmontée.

Auto-école Marterey