Les objectifs d’apprentissage de la conduite

Par principe, il faut se fixer les objectifs d’apprentissage pour l’obtention de son permis de conduire.

D’une part, ils décrivent les connaissances théoriques, les compétents pratiques et le comportement correct.

Ces trois piliers sont transmis par l’enseignement de la conduite.

En principe, il convient de veiller à ce que ces objectifs se fondent dans une mesure suffisante.

Non seulement sur l’acquisition de compétences et de comportements, plutôt que sur la simple acquisition de connaissances.

Les élèves doivent utiliser les possibilités et difficultés rencontrées dans les leçons de conduite.

En raison de ce mettre dans le “mode” de l’action et de l’expérimentation pratiques.

Les objectifs que les élèves pourraient aussi atteindre hors des cours de conduite.

Par exemple, l’acquisition de compétences fondé sur les ouvrages spécialisés.

Ceux-ci ne correspondent pas à l’apprentissage fondé sur l’action des cours pratiques.

Le résultat de ces objectifs

Pour rendre le résultat de l’apprentissage vérifiable, il faut préalablement réfléchir à ce qui doit être atteint et à la façon de le mesurer.

De ce faite, un résultat d’apprentissage doit pouvoir être contrôlé sur la base de l’objectif fixé.

Tant par l’élève lui-même que par des tiers.

Les objectifs d’apprentissage pour la conduite

Ces objectifs sont rédigés sommairement et montrent la direction à donner à la formation.

Ainsi, la tâche des moniteurs consiste à adapter les objectifs aux élèves et à la situation d’apprentissage sur nue base individuelle.

Seule la définition précis permet d’évaluer le succès de manière réaliste.

C’est-à-dire que ce soit du point de vue de l’élève ou de celui du moniteur ou de la monitrice.

Tout compte fait, la formulation adaptés permet de surveiller concrètement le processus d’apprentissage.

Également, de constater les différences.

Par exemple, objectifs trop élevés ou trop bas et, si nécessaire, de procéder à des adaptations.

Dans la mesure du possible, les objectifs d’apprentissage doivent être fixés conjointement avec l’élève.

Afin de les adapter aux connaissances préalables (contrôle de la formation), à la situation (course, trafic) et aux ressources (forme du jour de l’élève, véhicule).

Avant l’examen du permis de conduire

Pour mieux vous préparer à passer votre examen de permis de conduire, commencez par vous mettre prêt.

C’est-à-dire que vous devrez vous préparer réellement à affronter les épreuves du permis de conduire.

Et vous devriez disposer de toutes vos facultés en ayant la garantie de réussir.

Il faut faire faire des examens blancs à votre moniteur afin de vivre en partie les réalités du vrai examen.

Ensuite, entraînez-vous avec plus de sérieux et méditez au jour le jour pour vous détendre en apprenant à vous concentrer.

Enfin, faites de votre mieux pour connaître le lieu de l’examen avant la date butoir ainsi, la veille vous vous coucherez tôt après un bon repas.

Auto-école Marterey