Connaître les différents types de feux sur son véhicule

Sur un véhicule, les différents types de feux présents permettent au conducteur de bien voir la chaussée.

Et aux autres usagers de la route de voir ce dernier.

Nous devons préciser que chaque feu présent sur un véhicule possède une fonctionnalité particulière et s’utilise dans un cas précis.

C’est pourquoi il est nécessaire de connaître les différents feux présents sur son véhicule.

Simplement afin d’éviter une mauvaise utilisation.

Au risque de provoquer des accidents.

Découvrons donc ensemble ces divers éclairages.

Les feux de brouillard

Les feux de brouillard se situent aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du véhicule.

Cependant, les feux de brouillard situés à l’avant émettent un faisceau de lumière assez large.

Ils sont donc utilisés lors des situations de fortes intempéries comme les brouillards et les pluies.

Quant aux feux de brouillard situés à l’arrière du véhicule, ils sont très lumineux.

Ils servent donc à être vus dans les situations d’extrêmes intempéries comme les chutes de neige ou les brouillards.

Mais ils ne doivent jamais être utilisés sous la pluie.

Les feux de position

Représentés par le symbole d’une ampoule verte sur le tableau de bord, les feux de position constituent les 2 feux rouges à l’arrière du véhicule.

Les 2 feux blancs à l’avant de la voiture.

Avec leur portée de 150 mètres, ces feux doivent être utilisés la nuit ou en cas de faible visibilité.

Ils permettent au conducteur non pas de mieux voir mais d’être vu par les autres usagers.

Les feux de route

Situés à l’avant du véhicule, les feux de route possèdent une portée de 100 mètres au moins.

Ils servent au conducteur à voir loin quand il roule la nuit.

Mais si la chaussée est sinueuse, ces feux peuvent être complétés par les feux de brouillard 

Ainsi, un conducteur peut faire usage des feux de route lorsqu’il est seul sur la chaussée.

Ou lorsqu’il roule sur une voie sans aucun éclairage ou en dehors des agglomérations.

Par ailleurs, sur le tableau de bord, ce feu est représenté par un phare bleu émettant des rayons perpendiculaires au phare.

Les feux de croisement

Avec leur portée de 30 mètres au moins, les feux de croisement permettent au conducteur d’être vu et de voir lorsque la visibilité est faible le jour ou la nuit.

Cependant, nous devons préciser que ces types de feux situés à l’avant du véhicule.

Ils éclairent moins du côté gauche de la chaussée que du côté droit.

C’est parce que ce sont des feux créés pour ne pas aveugler le conducteur.

C’est pourquoi lorsqu’un conducteur est en position feux de route et qu’il croise un autre passager, il doit nécessairement passer en feux de croisement.

Ainsi il évitera d’éblouir ce dernier.

Les feux de stop

Ces types de feux sont au nombre de 3 sur un véhicule.

Il y a donc un feu en haut du pare-brise arrière et les deux autres feux se trouvent sur les côtés des véhicules, plus précisément sous les feux de position.

Or, les feux de stop émettent une lumière rouge et permettent au conducteur de notifier aux autres usagers son intention de ralentir.

Lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein, ces feux s’allument automatiquement.

Auto-école Marterey