Une bonne respiration agit sur notre conduite

Une bonne respiration agit aussi directement sur notre santé.

L’oxygène que nous inhalons nourrit les globules rouges du sang, qui le distribue à son tour dans nos organes et nos tissus.

Mieux nous respirons, mieux nous nourissons notre organisme.

A savoir que lors du cours de premiers secours, ce sujet de groupe est abordez dans les grandes lignes.

Mais une respiration correcte peut faire bien plus.

Par exemple sur notre conduite de tous les jours.

Régulation du système cardio-vasculaire, abaissement de la tension artérielle, renforcement des défenses immunitaires, rééquilibrage de l’acidité sanguine.

La liste de ses bienfaits laisse pantois.

Notre respiration est directement liée à nos émotions.

Dès que celles-ci nous perturbent, elle se modifie.

Si nous maintenons une fréquence respiratoire rapide, correspondnt à un état de stress, nous prolongeons cette émotion.

Autrement dit, bien respirer est donc le moyen le plus simle et le plus naturel de gérer nos émotions.

Aussi d’apaiser rapidement le corps et l’esprit.

Une bonne respiration, mais pas trop vite

Il est important de ne pas changer du tout au tout sa respiration du jour au lendemain.

Mieux vaut d’abord prendre bien conscience de la façon dont on respire.

Pour cela, on s’allonge sur le dos et on essaie de sentir, pendant l’inspiration, le vente qui se gonfle, les côtes qui s’écartent et les paumons qui se remplit d’air.

Si nous ventilons bien, c’est-à-dire que nous respirons un volume d’air suffisant, nous avons tendance à respirer trop vite.

Pour la majorité des gens, bien respirer, c’est prendre une grande inspiration sans s’occuper de l’expiration.

Or, pour une respiration optimale, le dos est droit et il doit respecter les courbures naturelles de la nuque et des reins.

L’expiration est essentielle car elle chasse les toxines de notre corps.

Elle a également un effet antalgique, sauf si l’on respire trop vite.

Pour obtenir une excellente respiration, cela mérite donc qu’on lui consacre quelques minutes par jour.

Une contrainte tout à fait relative lorsque l’on prend conscience au fil du temps se ses multiples effets sur notre bien être physique.

Pour terminer, si vous êtes témoin d’un accident de la circulation, ces exercices peut être favorable pour vous.

Du côté des blessés, votre antistress et la gestion de vos émotions sera un fort atout pour leur en venir en aide.

Auto-école Marterey