Les gestes de premiers secours

Les gestes de premiers secours sont important car vous pouvez être victime des aléas de la circulation routière.

Quelque chose qu’on ne souhaite pas d’ailleurs.

Néanmoins, un proche ou un quelconque individu pourrait se retrouver dans le cas.

C’est pour cela qu’il serait bénéfique pour vous de maîtriser du bout des doigts les premiers soins pouvant être prodigués à un accidenté de la route.

Selon les statistiques, l’on recense chaque jour un cas d’accident.

Ainsi, il est très important d’enseigner ses notions de base à tous pour qu’on soit les sauveurs d’un jour.

Sécurisez la zone où s’est produit l’accident

Dans notre cas de figure actuel, deux cas peuvent être envisagés dans le processus de quadrillage de la zone où s’est produit un accident.

En effet, le premier cas envisageable est celui selon lequel les secours ont pu se déplacer à temps sur les lieux de l’accident.

De ce fait, vous automobiliste, votre tâche en ce moment serait de ne pas vous arrêter sous prétexte que vous êtes en train d’observer la scène.

Le mieux est de ne pas perturber les services de secours dans la tâche qu’ils doivent accomplir.

Cela implique :

  • vous avez le droit de garer après la zone de l’accident.
  • mettre des triangles de pré-signalisassion de part et d’autre du lieu de l’accident. Soit à 30 mètres des ou du véhicule accidenté
  • les personnes déjà sur les lieux dans le périmètre de sécurité.

Le second cas, vous impose une assistance instantanée vis-à-vis des ou du blessé si l’accident vient de se produire sur l’instant.

Fais un bilan sur l’état des accidentés

Le bilan de l’état des blessés ou des accidentés est fondamental.

Vous devez être le plus minutieux que possible.

C’est une étape très vitale puisqu’il est décisif pour la vie des victimes de l’accident.

Vous devez retransmettre ce bilan aux secouristes dès qu’ils seront sur place.

Entre autres :

  • vous devez vous assurer si les/la victime est encore consciente ou pas
  • vérifiez si la victime à des difficultés a respiré
  • les victimes saignent-elles ?
  • converser avec la victime si elle arrive encore à parler. De cette façon, elle pourra vous dire réellement ce qu’elle ressent comme souffrance

En gros, voilà ce qu’il faut faire quand vous devez faire un bilan pendant un accident.

N’hésitez pas à agir en effectuant les gestes de premiers secours

Ici, c’est le troisième stade dans les premières choses à faire en cas d’accident.

Ce niveau consiste à appeler les secours.

Afin de leur communiquer tous les détails qu’il faudra pour que ses derniers prennent les mesures nécessaires avant d’être sur les lieux de l’accident.

Notamment, pour que dans votre communication il ne manque aucune information.

Il faut donner au cours de votre appel téléphonique, le nom, le prénom et l’endroit de l’accident.

Pour finir, fournir certains détails apparents en rapports à l’accident (aspect de l’accident, potentiels risques pouvant surgir).

En qualité de premiers secours, que vous pouvez vous-même donner à l’accidenté selon le cas, sans l’aide des secours nous avons :

  • l’aider à bien respirer
  • lui parler pour lui apporter un soutien moral qui va lui permettre de surmonter cette difficulté
  • protéger la victime avec une couverture isothermique
  • ne pas déplacer la victime, sauf s’il y a risque imminent d’incendie ou de noyade

Auto-école Marterey