Les différences entre ronds-points et sens giratoire

Même si à première vue ces deux intersections ont l’air identiques, le rond-point et le sens giratoire sont à différencier.

Ces infrastructures assurent la régulation de la circulation et permettent la fluidité de la circulation.

Mais au fond, elles ne jouent pas ce rôle de la même manière.

En effet, suivant le code de la route et ses différentes règles, on finit par se rendre compte de ce que pourrait entraîner une confusion.

Différences entre ronds-points et sens giratoires

Les ronds-points et les carrefours à sens giratoires sont des espaces faits de terre-plein impossible à franchir, contourné par une route à sens unique.

Sur cette dernière débouchent d’autres routes.

Comme dit plus haut, les deux infrastructures sont identiques compte tenu de leur forme.

Mais c’est le régime de priorité qui vient les départager.

En effet, en présence d’un rond-point, le conducteur applique la règle de la priorité à droite.

Il n’y pas de présence de panneau ni de marquage sur le sol.

Les conducteurs entrant dans le rond-point possèdent la priorité sur ceux qui sont déjà dans l’anneau.

Ainsi, à chaque intersection, ceux-là, ayant engagé le rond-point, s’arrêteront.

Par contre, pour le sens giratoire, il vous faut céder le passage aux voitures qui viennent de la gauche déjà et engagées dans le carrefour.

Vous devez ensuite contourner en prenant par la droite.

On retrouve aux entrées de l’anneau des panneaux “Cédez le passage” et il y a des marques au sol.

Contrairement au rond-point, l’usager dans l’anneau a la priorité de passage et n’a pas à s’arrêter lorsqu’il passe devant une voie qu’il n’emprunte pas.

À distance du carrefour, se trouvent des panneaux danger qui marque sa présence.

Les placements

La position à occuper par rapport à la route n’est pas toujours évidente pour les conducteurs dans un sens giratoire ou un rond-point.

Ainsi, il faudra connaître quelques règles à appliquer.

Aborder un carrefour giratoire

Dans un rond-point ou un sens giratoire, le conducteur doit procéder à un ralentissement progressif tout en rétrogradant les vitesses.

Aussi, dans le cas du respect d’une priorité, il faudra qu’il freine.

De plus, il faut toujours anticiper avant de s’engager et regarder loin devant soi.

Enfin, il faudra bien vérifier les angles morts, puisque les usagers fragiles sont difficiles à percevoir.

Le sens de circulation

Quand vous arrivez à un carrefour de plus de 2 à 4 voies, vous devez vous placer à droite si vous prenez la première sortie ou si vous allez en face.

Et ceci en avertissant les autres usagers avec le clignotant.

Si vous allez à gauche, ou souhaitez effectuer un demi-tour, l’idéal est de vous placer à gauche.

Vous n’êtes toutefois pas obligé.

Quand il n’y qu’une seule sortie avant l’entrée du carrefour, vous pouvez vous positionner à droite ou à gauche suivant les conditions citées précédemment.

En cas d’hésitation, le mieux, est de rester sur la chaussée de droite.

Sortir d’un rond-point ou d’un sens giratoire

Dans un carrefour giratoire, il est important de rester attentif et de faire les contrôles rapides lorsqu’on souhaite se rabattre.

Lors d’une sortie à droite comme de la gauche, vous devez effectuer des contrôles indirects qui se font dans les rétroviseurs extérieurs et intérieurs.

Ainsi, vous serez en mesure d’anticiper l’arrivée des usagers qui viennent de la gauche.

Aussi, vous devez exécuter des contrôles directs qui consisteront en la vérification des angles morts où peut se trouver un usager fragile.

Ces derniers doivent aussi être vérifiés lorsque vous quittez le carrefour ou lors d’un changement de couloir dans le rond-point.

Auto-école Marterey