Verrouillages des portes de l’intérieur

Quand on dit “verrouillage des portes” cela veut dire sécurité!

Mais attention au fausse idée reçue concernant le verrouillage des portes.

En matière de sécurité, quelques mesures complémentaires sont recommandées.

L’automobiliste prudent n’oubliera pas d’installer dans sa voiture, un extincteur de capacité suffisante.

Dont il apprendra soigneusement à se servir et qu’il contrôlera périodiquement.

Le véhicule ne doit pas contenir d’objet flottants, non fixés, qui peuvent présenter des dangers en tout temps et provoquer un accident.

La boîte à gants du tableau de bord et les bacs à petits objets doivent être fermés afin que leur contenu ne puisse se répandre en tous sens.

Au contraire, les portes ne doivent pas être condamnées.

Bien des automobilistes croient à tort que le verrouillage des portes les empêchera de s’ouvrir en cas de collision.

Elles s’ouvrent dès que la carrosserie subit une trop grande déformation.

Si elle restent fermées, les personnes qui voudront porter secours aux occupants n’y parviendront que si elles peuvent ouvrir les portes.

Donc, elles doivent donc pas être verrouillées.

Le conducteur qui transpire des mains portera toujours des gants en cuir souple, qui empêchent la transpiration, garantissent une bonne prise du volant et fournissent une certaine protection.

Prenons donc place au volant

Asseyons-nous dans le siège et non sur celui-ci.

Etirons-nous, prenons contact physiquement et mentalement avec la voiture.

Tendre légèrement ces bras en avant et saisissé le volant.

Un coup d’œil dans les rétroviseurs pour s’assurer qu’ils soient bien réglés.

On boucle la ceinture de sécurité en veillant à ce qu’elle appuie correctement contre le corps.

Alors seulement on sait que tout est en ordre. (ce qui est partiellement important quand la voiture est utilisée par plusieurs personnes).

Voilà on peut maintenant partir en toute sécurité !

Auto-école Marterey