Code de la route : les 5 fautes à éviter

Voici 5 fautes à éviter pour obtenir le permis.

Obtenir le permis de conduire peut s’avérer un exercice compliqué.

Déjà, vous devez suivre de long cours théorique dans une auto-école.

Vous serez donc obligé de retenir des leçons que vous devrez restituer au cours d’un examen.

C’est finalement cet examen qui déterminera votre aptitude à obtenir le permis de conduire.

1. Ne pas bien lire et comprendre la question

Voilà une erreur bien fâcheuse que commettent plusieurs personnes au cours des révisions du Code ou de l’examen.

Ne pas bien lire et comprendre la question qui vous est adressée peut avoir des conséquences fâcheuses sur votre résultat.

En réalité, dans le cadre du Code de la route, les mots ont tous un sens.

Il faut éviter de confondre certains mots ou de les prendre pour des synonymes.

C’est le cas par exemple des mots ralentir et freiner.

Aussi, au cours d’un examen, des mots tels que ‘’uniquement’’ ou ‘’seulement’’ peuvent changer le sens d’une phrase.

Enfin, il est important de faire attention aux questions piège ou aux questions à deux volets.

Il est donc important de bien lire et de bien comprendre les questions afin d’y répondre avec précision.

2. Ne pas faire attention au marquage au sol

Les marquages au sol sont très importants.

En effet, ils sont porteurs de plusieurs types d’informations.

Par exemple, ils peuvent vous indiquer le type de route sur laquelle vous roulez.

Ils peuvent également vous indiquer si vous avez ou non l’autorisation de dépassement.

Par ailleurs, il faut que vous n’oubliez pas que les questions ayant rapport avec la signalisation ne prennent pas en compte les questions liées aux panneaux de signalisation.

La signalisation concerne également les marquages au sol.

Donc, vérifiez toujours les tracés sur la chaussée avant de répondre à toute question concernant la signalisation.

3. Ne pas faire la distinction entre une autorisation et une obligation

Il est important de ne pas confondre une autorisation et une obligation.

C’est important de faire cette distinction au moment de répondre aux questions lors de l’examen.

Par exemple, ce n’est pas parce que vous êtes autorisé à allumer les feux de brouillard.

En cas de neige que vous êtes obligé de les allumer.

Vous êtes autorisé à les allumer, mais rien ne vous oblige à les allumer.

Ce n’est pas une obligation.

4. Oublier de regarder dans le rétroviseur

Les quizz d’un Code de la route vous placent généralement dans la même situation qu’un conducteur.

Vous vous concentrez donc sur ce qui se passe dans l’énoncé de la question pour répondre.

Toutefois, il serait intéressant de regarder également dans le rétroviseur afin de trouver des éléments qui pourraient vous conduire vers la réponse juste.

Aussi, il est important d’analyser la question sur tous les angles possibles.

Elle pourrait ne pas être si simple qu’elle le paraît.

5. Ne pas donner toutes les réponses

Enfin, quand une question a droit à plusieurs réponses, elles doivent être toutes indiquées.

Si vous choisissez par exemple deux réponses alors qu’elles sont plus, vous n’aurez pas les points.

La réponse à la question doit être totalement correcte.

C’est aussi le cas des questions à plusieurs volets. Il faut fournir toutes les bonnes réponses.

Auto-école Marterey