Le rôle capital des freins et des amortisseurs

Réduire sa vitesse et arrêter la voiture d’un côté, garantir la tenue de route du véhicule tout en absorbant les chocs de la chaussée de l’autre.

Les freins et les amortisseurs tiennent un rôle capital pour votre sécurité sur la route.

Ne pas néglier les freins

Lorsque vous étiez enfant, vous avez peut-être fait du vélo avec des freins usés voire sans freins du tout.

En utilisant à la place vos chaussures et en prenant des risques.

Devenu adulte, il ne vous viendrait pas à l’esprit de jouer à cela avec votre voiture.

En effet, un système de freinage défaillant ou inopérant peut avoir de lourdes conséquences.

De nos jours, on distingue sur nos voitures deux systèmes.

Sur les modèles peu chers ou légers comme les citadines, il arrive encore qu’à l’arrière, soient employés des tambours.

Ces derniers sont composés de garnitures s’écartant pour aller créer une friction à l’intérieur des dits tambours et réduire ainsi la vitesse.

Avantage de cette technologie, elle réclame moins d’entretien avec, pour une conduite normale, un dépoussiérage tous les trente milles kilomètres et un remplacement généralement préconisé autour des nonante milles kilomètres.

Mais les freins à tambours sont assez onéreux à remplacer, chauffent vite et enfin sont nettement moins efficaces que les freins à disques.

Comme leur nom l’indique, ces derniers, qui équipent la plupart des voitures modernes, utilisent un disque fixé sur la roue.

Au fil du temps, les plaquettes s’usent et il faut donc les changer.

Il est important de noter que ces préconisations dépendent du type de freins à disques utilisés, de la catégorie de véhicule et de son poids.

Enfin notez que le niveau du liquide de frein, doit lui être vérifié fréquemment.

Et que son remplacement est généralement conseillé par les constructeurs tous les deux ans.

Et du côté des amortisseurs ?

On confond souvent les amortisseurs et les ressorts.

En fait si les deux sont complémentaires et garantissent à la fois le confort et la tenue de route du véhicule, seuls les amortisseurs « vieillissent » en même temps que la voiture.

Là aussi comme les freins, en fonction de son usage, tandis que les ressorts sont censés tenir leur rôle toute la vie de la voiture.

Usé, un amortisseur n’assurera plus, sur les bosses, le contact optimal entre la roue et la route, un danger tant pour la tenue de route qu’au freinage.

Un contrôle annuel est conseillé tout comme en cas de gros choc.

Un amortisseur peut parfois atteindre cent mille kilomètres mais un contrôle tous les vingt mille kilomètres est conseillé.

Auto-école Marterey