Réussir son examen pratique

Où se déroule l’examen pratique ?

L’examen pratique se déroule au TCS de Cossonay, Route de Dizy 4, 1304 Cossonay.

Comment se présenter à l’examen pratique ?

C’est uniquement sur rendez-vous !

Le rendez-vous de l’examen pratique peut être fixé le matin ou l’après-midi selon la disponibilité.

Le moniteur ou la monitrice vous accompagne pour vous présentez à votre examen avec le véhicule d’auto-école.

Bien entendu, vous pouvez vous présentez à titre privé (sans une auto-école).

Pour réussir son examen pratique

Lors de l’examen pratique l’expert contrôlera vos capacités dans divers domaines.

Utiliser correctement l’ensemble des équipements du véhicule, c’est-à-dire être capable de trouver et utiliser les différents éléments de commandes tout en gardant une attention soutenue sur la chaussée.

Etre capable de contrôler les différents éléments de sécurité selon les prescriptions d’utilisation du constructeur.

La conduite économique et respectueuse de l’environnement tenant compte du régime du moteur, des rapports, du freinage et de l’accélération.

L’utilisation correcte des rétroviseurs, vision lointaine, moyenne et rapprochée.

Les priorités de droite aux carrefours, les cédez de passage.

Position correcte sur la chaussée, sur les voies de circulation, dans les carrefours à sens giratoire, en fonction du type et des caractéristiques du véhicule.

La distance de sécurité, c’est-dire maintenir une distance adéquate à l’avant, à l’arrière, et sur les côtés.

De plus, l’adaptation de la vitesse aux conditions atmosphériques et de la circulation ; maintien d’une vitesse permettant de s’arrêter sur la distance visible.

Feux de circulation, signaux, marquage et autres éléments.

Indiquer correctement les changements de direction, c’est réagir de manière appropriée à tous les signaux donnés par les autres usagers de la route.

Effectuer d’une manière déterminée un freinage d’urgence sur la plus courte distance possible, c’est-à-dire par un appui énergique sur la pédale de frein permettant la mise en fonction de l’ABS.

Aussi parvenir à manoeuvrer le véhicule avec aisance et sûreté lors de divers exercices.

Boîte manuelle ou automatique pour l’examen ?

Le choix de boîte à vitesses utilisé pour l’examen n’est plus un élément déterminant.

Dès le 1er février 2019, un examen pratique réussit avec une boîte automatique permet aussi de conduire un véhicule avec une boîte manuelle (sans limitation).

Se rendre à l’examen pratique avec son véhicule privé ?

Il est autorisé de se présenter avec un véhicule privé de la catégorie correspondante.

Pour autant que ce dernier soit parfaitement en règle, c’est-à-dire:

    • Un frein à main (mécanique) accessible pour l’expert
    • Le véhicule doit avoir la capacité d’atteindre au moins 120km/h
    • Un compteur de vitesse visible depuis le siège passager

La procédure en cas d’échec à l’examen pratique ?

  • 1er échec : Un deuxième examen peut être fixé sans aucune obligation
  • 2ème échec : Un troisième examen est possible uniquement avec une attestation d’un moniteur de conduite
  • 3ème échec : Pas de chance ! Vous devez effectuer un test psychotechnique pour une quatrième chance
  • 4ème échec : Un entretien personnel avec le service des automobiles afin de déterminer les causes de vos échecs
  • 5ème échec : Un délai d’attente de douze mois est imposé pour la reprise d’un nouveau permis d’élève