La conduite accompagnée

Pourquoi la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée est vivement conseillé et pratiquer en parallèle avec l’auto-école.

Dans l’idéal, l’accompagnateur assistera à une ou plusieurs leçons de conduite.

En outre, le moniteur ou la monitrice de conduite les aspects de la conduite à exercer.

Pour obtenir le permis d’élève conducteur, vous devez atteindre dix huit ans révolu.

Avoir suivi le cours de premiers secours, appelé également samaritain, et passé l’examen théorique.

Pendant votre apprentissage à la conduite, l’élève conducteur accompagné d’une personne de vingt trois ans révolu et trois ans de permis.

Mais ne plus être à l’essai peut s’exercer à la conduite en situation réelle.

Le véhicule sera muni d’un «L».

Sur ces trajets, il est interdit de franchir la frontière Suisse.

Quelques conseils pour la conduite compagnée ?

  • Discutez avec votre moniteur pour savoir quels aspects de la conduite sont à exercer, et lesquels sont à éviter pour l’instant
  • Portez des chaussures plates pour conduire
  • Commencez à vous exercer sur un parking public ou privé, qui offre bien plus d’espace pour la manœuvre du véhicule
  • Avant de démarrer, réglez votre siège, votre appui-tête, vos rétroviseurs et bouclez votre ceinture
  • Ainsi, vous serez prêt à conduire dans la circulation (trajet pas trop fatiguant) lorsque vous aurez acquis les automatismes de la conduite, et que vous serez en mesure d’observer le trafic tout en réalisant ces gestes
  • Parcourez au moins trois mille kilomètres avant de passer l’examen pratique, ce qui correspond à une centaine d’heures réparties entre leçons de conduite avec un moniteur d’auto-école et la conduite accompagnée

Choisir un véhicule avec une boîte manuelle ou automatique ?

Le choix de la boîte à vitesses revient à la personne qui apprend à conduire.

Lors de votre présentation à l’examen pratique, ce n’est plus un élément déterminant.

Car dès le 1er février 2019, un examen pratique réussit avec une boîte automatique permet aussi de conduire un véhicule avec une boîte manuelle.

L’examen pratique avec son véhicule privé ?

Il est autorisé de se présenter avec un véhicule privé de la catégorie correspondante.

Vous pouvez vous présentez accompgné une personne titulaire d’un permis de conduire valable.

Aucune obligation de se présenter avec un moniteur d’auto-école.

Bien entendu ce dernier soit parfaitement en règle:

  • Un frein à main (mécanique) accessible pour l’expert
  • Le véhicule doit avoir la capacité d’atteindre au moins 120km/h
  • Un compteur de vitesse visible depuis le siège passager
  • Le véhicule doit être immatriculé et expertisé