Le déraillement des constructeurs

Le coronavirus est à nouveau passé à l’attaque.

Et les choses n’ont pas l’air de s’arranger en particulier pour le secteur automobile.

Le viruis fait le déraillement des constructeurs qui ont misé sur la Chine.

Avec en première ligne la marque Audi, Mercedes et VW.

Même si la production reprend lentement chez Audi, cela ne suffit pas pour compenser les pertes.

Sur le seul mois de janvier, le marché a subi un recul de vingt pourcent.

Les autres constructeurs internationaux ne sont pas épargnés.

Une institut de recherche prévoit une baisse de production de quelques millions de véhicules.

Le marché chinois

En conséquence, le marché chinois a subi un recul d’environ vingt pourcent en 2019.

Les constructeurs allemands qui misent massivement sur l’électromobilité pour atteindre les objectifs climatiques.

Mais ceux-ci sont dépendants des fournisseurs chinois.

On ne compte pas moins de sept cents d’entre eux dans la métropole de Wuhan.

Avec ses millions d’habitants située dans la province de Hubai épicentre de la crise sanitaire.

Le marché européen ne pourra pas échapper aux conséquences.

Il y aura des répercussions directes sur le respect des objectifs en matire de climat.

Il est fort probable que le délai nécessaire pour atteidre ces objectifs en 2021 soit repoussé.

Ce qui signifie que le déraillement des constructeurs est bien présent.

Ils devront supporter et se serrer la ceinture pendant quelques mois encore.

Place de statonniement électromobilité

Nous aurons donc un peu plus de temps pour passr à l’électromobilité.

Les places de stationnement gérées par les grandes villes comptent environ deux cents bornes de recharge.

Un manque flagrant qui concerne des villes comme Zürich, Genève ou Lausanne.

Au bout du compte, ce sont toujours les petits qui trinquent.

Les usagers lamdba devront faire la queue aux stations de recharge rapide.

Même si ceux qui ont les moyens d’équiper leur domicile avec une borne personnelle pourront savourer leur choix.

On peut se réjouir de l’entrée en vigeur de l’E-Vignette en 2022.

Elle aussi peut faire du bien à l’environnement.

Auto-école Marterey