Cours Sensibilisation Bottens – Echallens

Le cours sensibilisation est basé sur la sécurité routière. cours sensibilisation bottens

Il traite des différents problèmes liés à la circulation routière de tous les jours.

Ce cours est obligatoire d’une durée de 8 heures pour la présentation à l’examen pratique.

En cas de permis d’élève conducteur échu ou non présenté lors du début du cours, vous ne pourrez pas y assister.

Réservez votre place !

Nous proposons ce cours en semaine avec notre partenaire à Bottens.

De parlons-nous au cours sensibilisation ?

Leçon 1

Cette première leçon a pour but de former l’automobiliste à son sens de la circulation.

Aussi d’évaluer correctement une situation pour un déplacement en toute sécurité.

  • La sécurité du trafic cours sensibilisation echallens pas cher
  • Fonctionnement des organes sensoriels
  • Conséquences pour la conduite

Leçon 2

Permettre de se familiariser avec les autres usagers de la route.

Ainsi évaluer ses partenaires pour mieux connaître leurs réactions.

  • La connaissance des partenaires
  • Les connaissances de la route
  • Conditions atmosphériques

Leçon 3

Cette troisième leçon traite de l’entretien du véhicule.

De là une conduite basée sur l’anticipation de la vitesse et le choix de la trajectoire.

  • L’état du véhicule et sécurité
  • La dynamique du véhicule
  • Un déplacement dans le trafic

leçon 4

Pour finir avec cette quatrième leçon, l’objectif est d’apprécier ses aptitudes personnelles à leur juste valeur pour un bon comportement.

  • Aptitude et habileté dans la conduite
  • Respect de l’environnement
  • Règles tactiques pour une conduite sûre

Des principes sur l’arrêt et le parcage

Le conducteur qui veut s’arrêter doit avoir égard dans la mesure du possible, aux véhicules qui le suivent.

Les véhicules ne doivent être ni arrêtés, ni parqués aux endroits où ils pourraient mettre en danger ou gêner la circulation.

Autant que possible, ils seront parqués aux emplacements réservés à cet effet.

Le conducteur ne peut quitter son véhicule sans avoir pris les précautions commandées par les circonstances.

C’est-à-dire en arrêter le moteur et avant de s’éloigner, se garantir contre une mise en mouvement fortuite.

Éventuellement engager une vitesse et serrer le frein à main.

Et surtout enlever la clef de contact et fermer les portes à clef.

Sur les déclivités, le conducteur doit engager le rapport inférieur de la boîte de vitesses.

Puis prendre encore une seconde mesure de sécurité propre à maintenir le véhicule à l’arrêt.

Notamment en serrant le frein à main, il dirigera les roues vers un obstacle situé au bord de la chaussée.

Sur les fortes déclivités, les voitures doivent, en outre, être maintenues immobiles au moyen de cales d’arrêt.

Comme par exemple, cela est obligatoire sous les roues des remorques dételées.

Quand le signal de panne est-il utilisé ?

Il doit être utilisé dès qu’un véhicule, pour une raison imprévue, est immobilisé sur la chaussée.

Parce qu’il ne peut être éclairé ou en raison de conditions atmosphériques particulières.

Et lorsqu’il s’agit de signaler un véhicule en panne sur la bande d’arrêt d’urgence.

Ce signal doit aussi être placé à l’arrière des véhicules remorqués.

Les avertisseurs de panne clignotants ne peuvent être utilisés que sur le véhicule à l’arrêt.

En complément du signal de panne, ainsi  qu’en cas de remorquage sur les autoroutes ou les semi-autoroutes.

Sur la bande d’arrêt d’urgence, les avertisseurs de panne clignotants seront déclenchés dès qu’on aura placé le signal de panne.

Auto-école Marterey