Auto Ecole Yverdon

L’auto-école Marterey offre la possibilité aux jeunes conducteurs / conductrices d’un départ d’une leçon de conduite depuis le centre d’Yverdon ou les alentours.

Nous proposons des cours de conduite d’une durée de 55 ou 85 minutes.

Vos avantages pour l’auto-école à Yverdon

  • Un moniteur calme et décontracté
  • Un véhicule moderne bien équipé
  • Cours de conduite adapté à chaque élève
  • 10% de rabais sur un forfait de 3 ou 6 leçons de conduite

La définition de l’habitude

Ces changements de gestes, inséparables de changements de la perception, constituent ce qu’on appelle des habitudes.

Donc, les habitudes sont des ensembles, des séquences de comportements qui ont acquis une certaine autonomie et une certaine rigidité.

C’est pour ainsi dire, un morceau de moi qui peut fonctionner sans moi.

Chacun de nous a ses habitudes qui contribuent à faire de lui ce qu’il est: ses capacités, ses façons d’agir et de réagir, en un mot sa personnalité.

Dans une large mesure, l’enseignement a pour but d’aider les élèves à prendre des habitudes utiles.

Qu’est-ce que la routine ?

Tant que ce chemin est celui qui nous mène à la réussite tout va bien.

Mais les réalités peuvent avoir changé et les voies habituelles ne mènent plus au succès.

Souvent, on continue pourtant à les suivre par inertie ou par crainte de l’inconnu.

Cela s’appelle la routine ! auto ecole yverdon

Apprendre c’est-à-dire changer, demande pour construire de nouvelles habitudes et ainsi détruire les anciennes.

L’enseignant doit être crédible

Pour que l’enseignant puisse améliorer les motivationsde ses élèves, il faut qu’il soit crédible et qu’il inspire la confiance.

Il doit donc éviter toute exagération, même bien intentionnée et être lui-même profondément convaincu de la valeur de ce qu’il enseigne.

Il existe des enseignants dont les élèves disent: Avec lui on apprend vite parce qu’il y croit !

C’est la preuve que ces enseignants ont su créer l’ambiance motivante qui économise les efforts des élèves, ainsi d’ailleurs que ceux du maître.

La crainte pour l’examen pratique à Yverdon

D’assez nombreux moniteurs pensent qu’une bonne façon de motiver l’élève conducteur consiste à lui parler sans cesse de l’examen.

Par exemple: Cela, on vous le demandera à l’examen ! A l’examen, on est exigeant sur tel point !

En fait c’est inquiéter l’élève plus que le motiver.

Il sent une menace suspendue au-dessus de sa tête et son attention est fixée plus sur cette maudite épreuve que sur l’apprentissage.

On ne devrait presque jamais parler de l’examen au cours des leçons mais réserver un peu de temps à la fin de l’apprentissage.

C’est seulement après leur avoir enseigné le programme complet qu’on peut leur dire comment mettre en valeur ce qu’ils ont appris le jour venu.

Auto-école Marterey